Enlever et rajouter, les verbes à combiner pour notre bien-être

30 août 2019

Corporate
Tendances de consommation

Une alimentation procurant du bien-être contient à la fois « moins » et « davantage »

L’alimentation joue un rôle important lorsqu’il s’agit de vouloir faire le plein d’énergie et d’être en bonne santé. Les consommateurs veulent, plus que jamais, avoir un mode de vie plus sain et l’alimentation en est un levier. Se pose alors la question : qu’attendent-ils de leur nourriture ? Que considèrent-ils comme « bon » pour la santé ? La dernière étude Taste Tomorrow montre qu’à l’échelle mondiale, la nourriture « healthy » est extrêmement importante et que les attentes des consommateurs concernant la nourriture et la santé évoluent continuellement. 

graphique Taste Tomorrow avenir de l'alimentation

Les européens ont besoin d’être rassurés sur l’avenir de l’alimentation

D’après les consommateurs interrogés par l’étude en Europe, la nourriture en 2030 restera comme elle est aujourd’hui ou elle sera moins saine. Il en va de même pour les français. En ce sens, les européens sont plus pessimistes que la moyenne mondiale : ils ont besoin d’être rassurés quant à la qualité de l’alimentation dans les années à venir. Ce que l’on peut constater avec l’apparition d’applications comme Yuka qui permettent, en scannant un article de grandes surfaces, de connaître sa composition ainsi qu’une note globale. Les informations nutritionnelles les plus recherchées par les consommateurs français sur l’emballage sont : le sucre, les matières grasses, les calories, les glucides et le sel.

graphique taste tomorrow alimentation bien-être

Une alimentation saine ne consiste plus seulement à supprimer des ingrédients

Qu’est-ce qu’un aliment sain ? L’enquête de 2015 avait souligné que c’était principalement enlever ou réduire certains ingrédients : moins de sucre, moins de matière grasse, moins de sel. Aujourd’hui, la mentalité a évolué : il s’agit à la fois de retirer les ingrédients dits mauvais, mais aussi d’ajouter des ingrédients qui contribuent à notre équilibre, comme des fibres, des protéines ou des céréales complètes.

Le bien-être ne doit pas s’imposer au détriment du goût

Alors que la notion de bien-être ne fait que gagner en importance dans le monde entier (même si les européens sont inquiets pour leur avenir), cela ne doit pas se faire au détriment du goût. Les consommateurs veulent des produits qui sont aussi bons que sains pour eux. Les ingrédients perçus comme tel en boulangerie sont les céréales complètes, les fibres et les graines. Pour les produits à base de chocolat, c’est le cacao, suivi par les fibres, les noix,  les fourrages aux fruits, les super fruits* et les graines. Ce sont tous des produits perçus comme naturels et donc apportant des bienfaits.

*super fruits : fruits au profil nutritionnel supérieur aux autres fruits (açaï, goji, yuzu, cranberry)

graphique taste tomorrow les ingrédients bons

Ce qu’il faut retenir sur la tendance Bien-être

Pour résumer, nous pouvons affirmer que la nourriture saine c’est à la fois enlever et ajouter des ingrédients. Les consommateurs s’attendent à trouver sur le marché des produits apportant moins de calories et ayant des taux de matière grasse, de sucre ou de sel plus bas. Ils s’attendent également à trouver des produits avec plus de fibres, de céréales et de protéines. Il est important de souligner que ces ingrédients à ajouter sont considérés comme étant aussi bons que sains car les consommateurs ne sont pas prêts à faire de compromis sur le goût !

Taste Tomorrow

Taste Tomorrow est la plus grande enquête mondiale interrogeant les consommateurs de produits de boulangerie, pâtisserie et chocolat. Elle est conduite tous les 3 ans par Puratos dans plus de 40 pays, afin d’interroger 17 000 consommateurs. Le résultat ? Les dernières données chiffrées concernant la santé, l’expérience, les tendances digitales et plus encore : comment stimuler le secteur de la boulangerie, pâtisserie et chocolat. Notre première étude a été réalisée en 2011. Huit ans plus tard, les résultats de cette troisième édition révèlent neuf grandes tendances mondiales, dont la plus importante est le " goût ".